IMPACT ÉCONOMIQUE DU DUTY FREE ET DU TRAVEL RETAIL EN EUROPE

Depuis l’ouverture du premier magasin à l’aéroport de Shannon en l’Irlande en 1947, l’industrie du Travel Retail est fructueuse et en pleine expansion ! À l’échelle mondiale, les aéroports représentent la part la plus importante de cette industrie. Elle concerne aussi les compagnies aériennes, les bateaux de croisière et ferries, les gares de chemin de fer internationales et quelques magasins de frontière.

Le Travel Retail est un service supplémentaire pour les flux de passagers, améliorant leur « expérience voyage ». C’est une réelle production de valeur quant à l’activité économique, l’emploi et contribue ainsi au PIB global. De plus, il joue un rôle important dans le financement des aéroports et des compagnies maritimes. Le travel retail contribue positivement à l’économie mondiale via la production d’emplois, la création de valeur ajoutée dans les secteurs de l’aviation et maritime mais aussi à l’amélioration du potentiel de croissance de tous les autres secteurs qui y sont liés.

Le secteur du travel retail connaît une croissance exponentielle tant en valeur qu’en volume du fait de l’augmentation des trajets aériens et maritimes en Europe, et ce, depuis plus de 65 ans. Ce qui été considéré au début comme une petite activité d’échelle répondant aux besoins immédiats des voyageurs, est devenu aujourd’hui un aspect important dans « l’expérience voyage » des passagers. Les détaillants ont pu travailler efficacement avec les aéroports afin d’encourager les voyageurs à s’engager dans des processus d’achats plus important lors de leurs différents voyages.

Le Travel Retail est aujourd’hui reconnu comme un canal de distribution unique et différent de la vente en boutique. En effet, l’accès aux magasins est limité aux personnes qui voyagent et donc en possession d’une carte d’embarquement, les boutiques duty free sont souvent ouvertes en continus et fournissent un service composé d’une équipe de vente multilingue, la majorité des marchandises vendues sont produites spécifiquement pour ce marché (gammes de produits spéciales et limitées, promotions, etc.) et ne sont pas accessibles dans les boutiques hors zone de transit.


GÉNÉRALITÉS DU DUTY FREE

Le Duty free, dans le travel retail, définit la vente de marchandises aux passagers lors des voyages aériens ou maritimes (dans les aéroports et les ports), soit lorsqu’il y a un voyage au travers des frontières. Il est important de noter que la contribution de chacun dans ces circuits de distribution varie selon les continents. En Europe, le duty free et le travel retail aéroportuaire représentent plus de la moitié des ventes en valeur contrairement aux États-Unis.

Tous les continents ont enregistré une forte croissance des ventes (en volume comme en valeur), notamment l’Asie et l’Océanie (en corrélation avec l’économie Chinoise) ainsi que le Moyen-Orient (reflet de la croissance du trafic aéroportuaire dans l’État du Golfe). L’Europe et l’Amérique, quant à eux, enregistrent toujours une croissance dans leurs ventes même si elle est moindre qu’il y a quelques années, du fait de la crise économique de 2009.

Le duty free, et donc par conséquent le secteur du travel retail, est segmenté par sept grandes catégories de produits : Les parfums et cosmétiques (part de marché globale : 30%), les vins et spiritueux (part de marché globale : 16%), la mode et accessoires (part de marché globale : 15%), le tabac (part de marché globale : 13%), la bijouterie et joaillerie (part de marché globale : 10%), l’électronique et autres cadeaux (part de marché globale : 8%), les confiseries et épicerie fine (part de marché globale : 8%).

Le duty Free est une activité très développée en Europe et y représente un marché plus mûr que dans d’autre continent. L’Europe a, cependant, perdu sa position de leader de ce marché au détriment de l’Asie Pacifique. Le duty free en aéroport est le principal circuit de distribution en Europe, tout comme le Moyen-Orient l’est avec les ventes maritimes. L’équilibre des catégories de produit est identique dans la majeure partie des continents pour le duty free et le travel retail en général, notant une baisse des ventes pour le tabac.


LE DUTY FREE ET LE TRAVEL RETAIL DANS LE SECTEUR AÉROPORTUAIRE EUROPÉEN

Le duty free et le travel retail dans le secteur aéroportuaire Européen est productif et développé, permettant ainsi une contribution majeure au financement des aéroports et de leurs infrastructures. Le travel retail joue un rôle important dans le résultat économique des aéroports, quelle que soit leur taille. Cependant, les revenus par passager ont commencé à baisser depuis 2013 (en baisse de 0.9 % entre 2013 en 2012), du fait d’un marché qui arrive à maturité. De plus, avec la croissance de la vente en ligne, les consommateurs changent leur procédure d’achat et leur manière de consommer les biens. En effet, les consommateurs deviennent friands des sites de comparateurs de produits, d’achats en ligne et de retrait de leurs achats dans les magasins de dépôts. Le travel retail est donc affecté par cette évolution des pratiques. Ces pratiques vont probablement continuer à s’accentuer dans les prochaines années avec l’avancée des NTIC. Par conséquent, les aéroports devront redoubler d’effort (mise en place de partenariats, offres, présentations, etc.) afin de toujours rendre attractives leurs activités en duty free.

Les aéroports ont deux sources de revenus : les revenus aéronautiques des compagnies aériennes et de leurs passagers (payés par les compagnies aériennes) et les revenus commerciaux découlant des autres activités de l’aéroport. En Europe, les revenus commerciaux sont un élément majeur des revenus pour les aéroports, notamment les recettes dégagées par le duty free et donc le travel retail.

En Europe et en Asie Pacifique, les plus grands aéroports sont capables de profiter de plus grandes économies d’échelle que les petits. En effet, ces aéroports bénéficient d’une plus grande surface avec de plus grandes zones allouées au duty free et au travel retail permettant ainsi un temps plus long des passagers dans les boutiques ainsi que de nombreuses gammes de produits proposées à l’achat. En Europe, les ventes de duty free par m² de magasin sont deux fois plus importantes que dans les plus petits aéroports. En termes de catégories, « parfum & cosmétique » est la catégorie de vente qui domine le marché duty free et travel retail dans les aéroports Européens, suivi par les « vins & spiritueux » et ensuite par « mode et accessoires ».

L’Europe est un continent productif sur les secteurs du duty free et du travel retail. Cette position  est, cependant, sous pression depuis quelques années du fait de nouvelles orientations soient : les lois de bagages des compagnies aériennes low-cost, l’impact des règlements non adaptés sur la protection des consommateurs, le changement des comportements d’achat des voyageurs font du shopping « online ». Plusieurs de ces facteurs créent une pression croissante sur le marché du travel retail en aéroport dans le maintien de leurs ventes et donc de leurs revenus pour les prochaines années.

Avec un développement des motifs de voyage aérien, les aéroports peuvent tirer parti des changements de profils et du nombre de voyageurs afin d’aligner leur stratégie de vente sur leur stratégie commerciale et ainsi  stimuler le trafic et leurs résultats.


LE DUTY FREE ET LE TRAVEL RETAIL DANS LE SECTEUR DES COMPAGNIES AÉRIENNES EUROPÉENNES

Le duty free et travel retail dans les avions permettent aux compagnies aériennes d’augmenter leur trafic de passagers, par conséquent leurs revenus globaux et ainsi leur rentabilité. C’est, en effet, un complément de revenus non négligeable. Les ventes à bords des compagnies aériennes sont hors taxes et permettent ainsi à ces dernières de compenser leurs coûts en proposant des tarifs plus accessibles et ainsi permettre une « demande voyageur » plus importante.


IMPACT ECONOMIQUE DU DUTY FREE ET DU TRAVEL RETAIL

L’impact direct sur l’économie est :

  • la création d’emploi
  • l’augmentation du revenu des structures
  • la stimulation du PIB.

Le Duty Free et le Travel Retail des aéroports européens est une activité fondamentale dans le secteur de l’aviation. En effet, cette activité constitue 16 % des revenus globaux des aéroports, sans coûts directs pour ces derniers, permettant ainsi une contribution immédiate bénéfique à la rentabilité globale. Cette activité du Duty Free et du Travel Retail crée plus de 100 000 emplois directs dans les aéroports.

L’activité du Duty Free et du Travel Retail permet aux aéroports européens, quel que soit leur taille, de combler le fossé entre les revenus des compagnies aériennes, le coût de leurs infrastructures et les coûts d’exploitation. Ceci est donc un véritable soutien à la création d’un réseau plus large et plus solide entre les différents aéroports permettant ainsi une meilleure connectivité de voyage entre chaque infrastructure.

Le Duty Free & Travel Retail a permis au secteur aérien européen de s’étendre en fournissant une connectivité de valeur entre les villes en Europe, véritable soutien à l’économie du continent. Le secteur aéronautique, et donc ses activités liées au Duty Free & Travel Retail a un réel impact sur l’économie du fait de la création de valeur ajoutée des entreprises du secteur et des emplois qu’ils créent. Les études évaluent (en moyenne) cet impact sur l’économie autour de 1.0 % de PIB pour l’Europe. Certain pays en retire un plus grand avantage que d’autres : le Royaume-Uni, par exemple, enregistre un impact évalué à 1.5-2.2 % du PIB.

Le secteur du Duty Free et Travel Retail a donc le potentiel nécessaire pour stimuler la croissance des petites entreprises. En effet, il fournit un canal de distribution international supplémentaire pour leurs marchandises afin de pénétrer les marchés d’exports.

Au début, il n’était souvent qu’un « accessoire », mais aujourd’hui le Travel Retail est devenu une nécessité. Son impact financier, son « design », son aide au financement des terminaux, son aide à l’amélioration de l’image de marque des aéroports ainsi que son offre globale plus qu’attractive le rend aujourd’hui indispensable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>